Rythmes scolaires : la concertation est engagée avec l'ensemble de la communauté éducative et les parents d'élèves

La ville de Chambly n'est pas opposée à un changement des rythmes scolaires et au retour à 4 jours de cours hebdomadaire. Saisi de cette question, le Comité de suivi des rythmes scolaires a décidé à l'unanimité d'engager à la rentrée prochaine la concertation sur cette question avec tous les membres de la communauté éducative et les parents d'élèves pour décider, collectivement, du rythme scolaire qui s'appliquera à compter de la rentrée 2018/2019.

Le 19 juin 2017, le Comité de suivi créé lors de la mise en place des rythmes scolaires s'est réuni comme chaque année pour faire un bilan annuel. A cette occasion, ses membres (représentants de parents d’élèves, représentants enseignants de chaque école de Chambly, agents communaux en charge des dossiers éducatifs, élus municipaux et représentants de l’inspection de l’Éducation Nationale) ont échangé sur le dispositif de dérogation sur les rythmes, annoncé par le nouveau Ministre de l'éducation nationale mais dont le décret est paru au Journal Officiel très tardivement le 28 juin 2017.

A l'unanimité, les membres du Comité ont élaboré une position commune, ouverte et pragmatique, qui permette à chacun de s'exprimer et de pouvoir se préparer.

Les membres du Comité ont d'abord salué la qualité du dispositif actuel mis en place à Chambly concernant les TAP afin de répondre au mieux et de façon ambitieuse au dispositif obligatoire instauré par la Loi il y a 3 ans. Cependant, la question de l'impact pour les enfants reste posée.

Aussi, il a été décidé de saisir la possibilité nouvelle de dérogation pour engager une vraie réflexion et une large concertation sur l'opportunité de modifier les rythmes scolaires. Les membres du Comité de suivi ont unanimement considéré, indépendamment du souhait de chacun sur l'évolution des rythmes scolaires, que le délai laissé par la décision tardive du ministère pour les modifier dès la rentrée prochaine était trop court et ne permettait pas à la majorité de tous (familles ; enseignants ; services municipaux ; associations engagées dans l'organisation des TAP…) de s'y préparer sans difficulté.

Ainsi, le Comité a fait le constat des importantes difficultés à modifier les rythmes scolaires à quelques semaines de la prochaine rentrée. En effet, de nombreuses familles ont déjà pris toutes les dispositions utiles pour la prochaine année scolaire, afin d'assurer la garde de leur enfant, le mercredi et en dehors des temps scolaires, et se seraient trouvées en difficulté si les rythmes avaient été modifiés brutalement et aussi tardivement.

De même, afin d'assurer des TAP (temps d'activités parascolaires) de qualité pour les enfants scolarisés dans les écoles primaires, la ville de Chambly s'est engagée auprès de nombreuses associations et clubs locaux partenaires qui ont mobilisé des moyens humains et matériels conséquents pour réaliser ces activités. Il en est de même du dispositif des parcours culturels, mis en œuvre par la Ville de Chambly dans les écoles maternelles, qui ont déjà donné lieu à la passation de contrats avec différents partenaires.

Dès lors, le Comité de suivi a unanimement souhaité engager la concertation la plus large possible sur l'évolution des rythmes scolaire pour la rentrée 2018/2019. Dans ce but, il a été décidé de recueillir, avant toute décision, l'avis des différents acteurs de la communauté éducative : parents d'élève, enseignants et professionnels de la petite enfance.

Concernant les familles, les associations de parents d'élèves vont interroger l'ensemble des parents pour connaître leur avis sur les rythmes scolaires et sur les conséquences pratiques d'une éventuelle modification (suppression des TAP, nouveaux horaires, fin des aides supplémentaires pour les parcours culturels des maternelles ; organisation du périscolaire et du centre de Loisirs le mercredi…).

De leur côté, les enseignants et professionnels du monde éducatif auront aussi à faire connaître leur position sur ce sujet.

C'est à l'issue de cette vaste consultation que le Comité de suivi arrêtera dans les prochains mois une position conjointe, prenant en compte l'avis de toutes les parties, afin de proposer à l'inspection d'Académie les rythmes scolaires qui s'appliqueront à Chambly à compter de la rentrée scolaire de septembre 2018.

eZ Publish™ copyright © 1999-2017 eZ Systems AS