Handicap : une belle première journée d’échanges

La journée d’échanges sur le handicap du 3 octobre 2009 a connu un franc succès.
« C’est le début d’un marathon », expliquait Michel Françaix en introduction de cet événement.

10h00 En ouverture de cette belle journée, une vingtaine de sportifs ont pris place dans la halle des sports Daniel-Costantini pour des démonstrations handisport de grande qualité. Ce sont les archers creillois qui ouvrent le bal. Atteints de paraplégie ou de tétraplégie, tous font état d’un réel talent, flèche après flèche. Puis vient la démonstration de handibasket, absolument époustouflante. Les spectateurs qui se sont déplacés sont surpris de l’agilité et de la rapidité de ces sportifs dont la prestation démontre une détermination sans faille. Après un match plein d’entrain, les basketteurs laissent leur place à Florence Sireau-Gossiaux. Originaire de Chambly où elle a vécu jusqu’à sa majorité, cette championne au palmarès impressionnant tant en athlétisme qu’en tennis de table a remporté de nombreux titres internationaux et participé à plusieurs Jeux paralympiques. Accompagnée de son entraîneur de tennis de table, Florence Sireau-Gossiaux offre au public un éventail de ses capacités sportives avant d’inviter qui le souhaite à faire quelques échanges.

11h15 Les démonstrations achevées, le public présent se mélange naturellement aux portifs pour se rendre compte des difficultés à pratiquer une activité lorsqu’on est handicapé.
« Ce n’est vraiment pas évident de faire avancer le fauteuil et de jouer en même temps », lance la jeune Cassandra Lecomte, élue du conseil communal des enfants, qui s’essaye au
handibasket.
La matinée se termine en musique, au rythme entraînant des tam-tams. Une prestation très appréciée, promue par les élèves de l’établissement spécialisé Le Clos du Nid de Cires-les-Mello auxquels Franck Dellapina, de l’association Diapason, donne des cours de djembé.

14h00 Toute l’équipe de la commission handicap et plusieurs élus se sont donné rendez-vous sur la place de l’Hôtel de Ville afin d’initier les Camblysiens au parcours sensoriel. Assis sur un fauteuil roulant, petits et grands découvrent ainsi le quotidien
des personnes handicapées ou à mobilité réduite. Prises trop basses, interrupteurs hors de portée, trottoirs infranchissables, poignées de fenêtre ou de porte trop hautes pour être
actionnées… Les obstacles sont nombreux, une réalité que constatent tous les participants. Gageons qu’après ces découvertes les Camblysiens ne stationneront plus leur voiture sur le trottoir ou devant les aménagements spécifiques !
Juste à côté du parcours sensoriel, neuf associations ou organismes ont pris place et présentent leurs activités et services à destination des personnes handicapées.

15h00 L’intégration scolaire des enfants souffrant de handicap est au programme. Mené par Mme Annick Frigara, psychologue et formatrice à l’université de Nanterre, ce débat rassemble une quarantaine de personnes et suscite des échanges très riches. S’ensuit une intervention sur l’intégration dans le monde du travail proposée par Nadine Martin, de la Maison de l’emploi et de la formation de Chambly. Enfin, voici la présentation du Théâtre du Christal, une troupe située à Beaumont-sur-Oise qui travaille avec des personnes handicapées.

16h30 Près de cent personnes investissent l’espace François-Mitterrand de la mairie pour le moment le plus solennel de la journée. Trente partenaires de la commune sont réunis pour signer la charte Ville handicap qui scelle la volonté de la commune de devenir une ville où il fait bon vivre pour tous les citoyens handicapés. Michel Françaix est entouré d’Yves Rome, président du Conseil général et de la Maison des personnes handicapées de l’Oise, de représentants des administrations publiques, des associations des personnes handicapées et de nombreuses associations de la commune. Un à un, à travers leur signature sur la charte, tous signifient leur engagement durable en faveur d’un changement de regard vis-à-vis du handicap, en présence de Michel Schmidt de la Brelie, sous-préfet de Senlis.
Un engagement fort et commun qui ouvre la voie à des changements profonds.

Le marathon ne fait que commencer...

 

 

 

eZ Publish™ copyright © 1999-2017 eZ Systems AS