Vous êtes dans : Accueil > Vie sociale > Vie scolaire > Archives scolarité > Les élus et le corps enseignant unis pour saluer le départ en retraite de Mme Salomé

Les élus et le corps enseignant unis pour saluer le départ en retraite de Mme Salomé

Une grande partie du corps enseignant, ATSEM et personnel de service avait répondu présent à l'invitation de Marie-France Serra, maire adjointe à l'Enfance et à l'Education, lundi 27 juin, à l'occasion du pot de fin d'année scolaire.
L'occasion de mettre en avant Martine Salomé, directrice de l'école maternelle Declémy, qui prend sa retraite.

Entrée dans l'Education nationale en 1975, Martine Salomé a enseigné à l'école nationale de perfectionnement de Beaumont sur Oise, où elle est restée jusqu'en 1981, obtenant au passage son CAP d'instituteur en 1977. Martine Salomé est ensuite tombée en amour pour la maternelle, enseignant à Saint Ouen l'Aumône puis au Mesnil en Thelle.
Tous les ans, elle surveillait les postes libres à l'école Declémy, déterminée à y enseigner. Ce qui se produit enfin en 1993... Une école qu'elle n'a plus quitté, devenant même la directrice de la maternelle en 2003.

Visiblement émue mais avec un grand sourire, la future jeune retraitée s'est inquiété de l'avenir de la maternelle, exhortant ses collègues à continuer à exercer avec la passion qui les anime.
Une inquiétude partagée par Michel Françaix, rapporteur du groupe socialiste à l'éducation nationale sur le plan de l'éducation. Après avoir vivement félicité Martine Salomé pour toutes ses années d'enseignement, Michel Françaix a expliqué avoir proposé un texte de loi en faveur de l'éducation, rejeté par le gouvernement en place.
Un texte visant à transformer profondément le pacte éducatif pour que l'école soit attrayante et la connaissance un plaisir, afin de s'attaquer au taux d'échec scolaire trop élevé, au fait que la France soit dans les derniers rangs pour la maîtrise du calcul en CM2 et en recul constant en ce qui concerne la maîtrise de la lecture. Un texte visant à faire enfin de l'Education la priorité nationale, une priorité qui selon le député-maire de Chambly devra être au centre de la prochaine élection présidentielle.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Chambly La Culturelle
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly