Vous êtes dans : Accueil > Vie sociale > Solidarité Emploi Logement > La Maison de l'Emploi et de la formation du sud-ouest de l'Oise > Archives - MEF > Le dispositif contre l'illettrisme opérationnel

Le dispositif contre l'illettrisme opérationnel

Astrid, aidant bénévole formateur et Philippe, référent médiateur du dispositif de lutte contre l'illettrisme

Mardi 12 juin 2012 s'est tenue à l'espace François Mitterrand une réunion annonçant le lancement du dispositif de prévention et de lutte contre l'illettrisme à l'initiative de la MEFSOO (Maison de l'Emploi et de la formation du sud-ouest de l'Oise).

Tous les partenaires de l'opération que sont l'Etat (La Direccte), le Conseil Régional de Picardie, le Conseil Général de l’Oise, le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Chambly, les Communautés de communes des pays du Thelle et du Vexin Thelle, le Centre Social A. Bulard de la ville de Méru, Cap ‘Emploi Beauvais, les Associations Intermédiaires Tremplin Chambly et Méru ainsi que le SIME de Chaumont en Vexin ou encore l'association Trait d’Union de Chambly étaient représentés pour l'occasion.

Au cours de cette réunion, les différents partenaires de l’action ainsi que les médiateurs-prescripteurs ont PU rencontrer et échanger avec les aidants-bénévoles « formateurs » qui viennent de bénéficier d’une formation dispensée par Union Régionale de Lutte contre l’Illettrisme en Picardie. Tous sont aujourd'hui prêts et bien préparés à accueillir du public en situation d’illettrisme. L'ensemble du réseau (des personnes qui repèrent les citoyens en difficulté à la prise en charge) étant désormais opérationnel, Nadine Martin, et Yolande Garcia-Briones, respectivement coordinatrices de la Mefsoo sur le pôle de Chambly et de Chaumont-en-Vexin ont annoncé le lancement du dispositif pour le 17 septembre 2012.

Ce réseau, baptisé "CAP AILES" (Apprentissage, Initiation, Lecture, Écriture, Soutien) va permettre d'apporter des solutions concrètes aux situations d'illettrisme. Une situation qui est un réel frein à l'emploi, et même parfois à la conservation de l'emploi. Ce travail de fond entrepris par la MEFSOO offre la possibilité à toute personne n'ayant pas acquis les savoirs de base (lecture, écriture...) d'être orientée et aidée. Une situation vécue comme une honte, d'où l'importance primordiale des qualités d'écoute et d'ouverture des aidants bénévoles, qui, avec psychologie, devront tenter d'amener les citoyens en difficulté vers la MEFSOO, qui leur apportera des solutions adaptées.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly