Vous êtes dans : Accueil > Vie sociale > Solidarité Emploi Logement > Archives Solidarité > Les Camblysiens mobilisés pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Les Camblysiens mobilisés pour la journée mondiale de lutte contre le sida

L'espace François-Mitterrand de la mairie de Chambly était plein à craquer mardi 1er décembre en fin de journée, envahi par plusieurs dizaines d'enfants de Chambly accompagnés de leurs parents. Tous étaient venus chanter leur solidarité à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Cette année, six classes élémentaires de la commune avaient réécrit une chanson française connue en l'adaptant sur le thème de la solidarité et du sida. Les jeunes camblysiens ont pris plaisir à chanter devant un public très nombreux des titres comme Les lionnes de Yannick Noah, Nous n'irons plus au bois, On s'attache de Christophe Maé, L'ombre et la lumière de Calogéro, Lady Melodie, de Tom Frager ou encore Passe a ton voisin de Ridan. Une prestation très appréciée par Marie-France serra, 1ère adjointe au maire déléguée à l'Enfance et à l'Education et de Chrystelle Bertrand, conseillère municipale qui se sont investies sur le projet. Toutes deux ont excusé Michel Françaix, député-maire de la commune, retenu à l'assemblée nationale.

La classe de Mme Mailly
Les élus du CCE
La classe de Mme Pawlak

Jacqueline Dhieux, bénévole de l'association Solidarité Enfants Sida venue spécialement de Paris pour l'évènement, était également très émue en écoutant les enfants. Les élus du conseil communal des enfants accompagnés de Joëlle Guérin, leur animatrice, ont conclu cette première partie de soirée par la chanson J'ai demandé à la lune d'Indochine, réécrite spécialement pour l'occasion.

Sylvain Da Sylva

Ce sont ensuite les adolescents du collège Jacques Prévert qui ont été mis à l'honneur. Des concours de dessin, poésie et slam avaient en effet été organisés au collège en amont de la manifestation. Le jury, composé de Jacqueline Dhieux, d'élus et d'agents de la mairie mais également de Philippe Segonds et Stéphane Gehrig, respectivement principal et principal adjoint du collège ou encore d'Isabelle Rakotoarijaona, professeur documentaliste, a eu des difficultés à déterminer les lauréats, tant la qualité et le nombre des créations artistiques était important. Sylvain Da Sylva a remporté le premier prix du concours de slam (sur 54 écrits !), Florian Marcelino celui du concours de poésie et Wiktor Kubek, celui du concours de dessin. Des lauréats vivement applaudis par l'assistance.

Pour clore la cérémonie, les élus ont remis à Jacqueline Dhieux un chèque de 1000 euros correspondant à la vente de rubans rouges symboles de la lutte contre le sida effectuée par le Conseil communal des enfants et complété d'une subvention de la mairie. Très touchée par ce geste,

La dynamique bénévole de Sol en Si a vivement remercié tous les acteurs de cette collecte et d'ores et déjà annoncé que cet argent aiderait à financer une partie des travaux d'une crèche pour les enfants malades. Marie-France Serra a vivement remercié les professeurs des écoles qui s'investissent sur cette opération depuis maintenant 4 ans, ainsi que le collège de sa participation active à la sensibilisation des adolescents, très concernés à l'âge de leurs premiers flirts et ébats amoureux. "Je fais partie de ceux qui pensent que l'éducation à la solidarité et au souci de l'autre doit faire partie intégrante de l'éducation au sens large. A travers les différentes opérations de solidarité que nous menons, pour les personnes âgées, les citoyens malades ou handicapés, nous souhaitons que Chambly devienne une ville où il fait bon vivre aussi pour toutes les personnes seules ou en difficulté. Merci à tous d'être présents ce soir et de nous aider dans cette démarche, en souriant plutôt que de détourner le regard." a conclu l'élue camblysienne.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly