Vous êtes dans : Accueil > Vie sociale > Le Handicap à Chambly > La commission d'accessibilité participe à la modernisation des gares

La commission d'accessibilité participe à la modernisation des gares

Michel Françaix l'avait annoncé avec conviction lors de ses voeux à la population, l'année 2009 sera l'année du Handicap. La commission d'accessibilité créée peu après la dernière élection municipale a déjà engagé plusieurs d'axes de travail pour que Chambly progresse rapidement en la matière. C'est donc tout naturellement que Danièle Blas, maire-adjointe déléguée aux solidarités, et Louis Pasquier, conseiller municipal, tous deux membres de la commission d'accessibilité, étaient aux côtés des représentants de la SNCF lundi 6 avril 2009 en fin de matinée.

La SNCF, à travers son schéma d'accessibilité, a entamé les études pour la modernisation de 33 gares Picardes, dont celle de Chambly. Les élus et le groupe de travail, parmi lesquels figurent Patrick Fauqueux, responsable de l'accessibilité des voyageurs pour toute la Picardie et Matthias Desmaretz, chargé de mission, ont donc examiné les parkings, voies et accès existants autour de la gare afin de déterminer de quelle manière ceux-ci pourraient être optimisées pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite. Sur la partie avant du bâtiment de la gare (côté route), un impératif de sécurité et d'espace lié au transport de fond provoquera certainement l'installation d'une rampe d'accès. Quant aux places de stationnements, la commission d'accessibilité de la commune va faire redessiner les places situées devant la gare. Les places réservées sont en effet encore trop loin de l'entrée du bâtiment et de l'accès aux quais.

Le passage du bâtiment au quai ne pose pas de problème particulier, notamment grâce au petit parking aménagé il y a quelques années par la commune et qui donne sur la rue du 8 mai 1945. S'y trouvent deux places réservées et un accès direct -et plat !- au quai. Ainsi donc, pour le voyageur se rendant sur Paris, les aménagements sont au point. A contrario, en direction de Beauvais où à la descente du train en venant de Paris, c'est une tout autre histoire... Le passage souterrain n'est pas adapté, il faut donc aux voyageurs handicapés ou à mobilité réduite faire tout le tour par le parking arrière, traverser le passage à niveau mal adapté lui aussi, sans oublier les trottoirs... C'est ce qu'ont fait remarquer les élus aux chargés de mission de la SNCF, qui partagent le même point de vue. Des balises sonores seront prochainement installées dans le passage souterrain et le bâtiment on se trouve le guichet afin de guider les voyageurs non-voyants. Le chantier entrepris par Chambly pour que la commune devienne une ville où il fait bon vivre également pour toutes les personnes handicapées est grand, mais les élus sont bien décidés à le mener à terme !

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly