Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Chambly > Histoire > Une des plus anciennes villes de France

Une des plus anciennes villes de France

Au IXème siècle, les massacres des Normands qui remontent l'Oise désorganisent la région et l'administration carolingienne.

Au Moyen-âge, Chambly est une terre agricole et industrielle qui porte le nom de Hauberger. On y construit des hauberts, cuirasses et cottes de maille. Chambly, alors possédée par les Comtes de Beaumont, devient entre leurs mains une forteresse considérable et ose même résister à l'autorité royale. La ville est assiégée en 1103 par Louis VI le Gros sans qu'il puisse autant la détruire.

Chambly se construit.

En 1248, Saint-Louis rend visite à son Chambellan Pierre III de Chambly. Celui-ci avait sauvé la vie de son suzerain en le protégeant de son corps d'un coup d'épée qui lui était destiné. La tradition rapporte que la mère du roi étant malade (Blanche de Castille), celui-ci fait le voeu d'accorder la construction d'une église à Chambly si elle échappe à la mort. La reine guérit et Saint-Louis finance la construction de l'église Notre-Dame.

A la veille de la Guerre de Cent ans, Chambly est désignée sous le nom de " Fief des mares " et comprend 41 feux. Durant la guerre, les habitants de Chambly, (alors sous domination anglaise) sont obligés de prendre part aux massacres de la Jacquerie. En 1417, le Duc de Bourgogne qui veut riposter contre Beaumont, décide d'établir son quartier général à Chambly. Plus tard, Henry IV installera également son quartier général dans la cité à deux reprises.
Il ne reste aujourd'hui aucune trace de ces faits d'armes et des fortifications. Au cours du XVIIIème siècle, un grand feu allumé pour fêter la convalescence de Louis XV détruisit la plus grande partie des habitations.

Le prince François-Louis de Bourbon acquiert la Seigneurie de Chambly le 20 juin 1701. En 1790, un décret de l'assemblée législative ordonne la division de la France en 83 départements. Chambly qui aurait dû se retrouver en Seine et Oise est finalement rattachée à l'Oise, peut-être en raison d'une ancienne rivalité avec Beaumont-sur-Oise.

A cette époque, Chambly compte 281 foyers, soit 1371 habitants et est doté de 7 moulins sur les bords de l'Esches. Après la Première guerre mondiale, la France doit se reconstruire. Les besoins sont importants notamment pour les installations ferroviaires. Le chantier du Moulin neuf est construit. Les ateliers, devenus propriété de la SNCF après la Seconde guerre mondiale seront complétés des cités pour les cheminots qui donnèrent au pays et au commerce local un développement et une activité florissants.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Chambly La Culturelle
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly