Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Chambly > Histoire > Le Patrimoine commémoratif de Chambly > Archives - Commémorations > La ville unie pour condamner l’esclavage

La ville unie pour condamner l’esclavage

Pas moins de 70 personnes ont répondu présent lors de la commémoration de la fin de l’esclavage organisée mercredi 22 mai 2013 par l’AC Dom-Tom de Chambly.

Le long cortège de participants qui s’étaient donné rendez vous sur la place de la mairie s’est rendu à pied jusqu’à l’impasse du 22 mai 1848 où David Lazarus, maire de Chambly, Pascal Bois, maire adjoint à la vie culturelle et associative et la communauté antillaise de Chambly ont déposé une gerbe en mémoire de leurs aïeux.

Après une minute de silence, le groupe a rebroussé chemin jusqu’au parc Camille Desmoulins. Après un nouveau dépôt de gerbes devant la stèle érigée en mémoire de Louis Delgrès, Norbert guillaume, président de l’AC DOM-TOM de Chambly a pris la parole, exhortant chacun à faire vivre le devoir de mémoire. A travers son allocution, il a également fustigé toute forme d’esclavage moderne et notamment l’exploitation des ouvriers ou des immigrés. Pascal Bois et David Lazarus ont ensuite tour à tour affirmé à l’assemblée leur profond soutien, soulignant que la mairie est et restera engagée pour faire vivre ce devoir de mémoire, saluant au passage le dynamisme de l’AC DOM-TOM, l’une des associations les plus dynamiques de la ville.
Après avoir écouté un poème et admiré les talents musicaux et chorégraphiques du groupe Zacacia, les participants ont partagé le traditionnel ti punch antillais.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Chambly La Culturelle
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly