Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Chambly > Histoire > Archive - Histoire > Chambly commémore sa libération

Chambly commémore sa libération

Samedi 31 août 2013, Chambly commémorait sa libération. Près d’une cinquantaine de personnes ont répondu présent pour écouter Roger Grabli, maire adjoint aux anciens combattants, relater cette fameuse journée du 31 août 1944, lorsque les américains sont entrés en ville.

Ce jour là, le jeudi 31 août, lorsque le jour se lève, Chambly est plongée dans un profond silence. Quelques soldats allemands traversent encore la ville, avec hâte. Tous fuient. Vers 9 heures, guidés par des Forces françaises de l’intérieur (FFI), les premiers soldats américains entrent dans Chambly. Peu à peu, des cris s’élèvent : « Voilà les Américains ! Voilà les Américains ! ». Les volets des maisons s’ouvrent, les habitants sortent. Les Américains arrivent de plus en plus nombreux. Une vingtaine de chars pénètrent dans la ville. Les Américains distribuent du chewing-gum et du chocolat aux enfants, des cigarettes aux adultes. Le sourire aux lèvres, les larmes aux yeux, la population court au devant d’eux. Une ambiance de fête se répand dans toute la ville. Les cloches de l’église Notre-Dame sonnent à toute volée, des drapeaux tricolores sont accrochés aux fenêtres. Ce matin là, Chambly retrouvait la liberté, après quatre longues années d’occupation.

Les porte drapeaux des associations étaient eux aussi présents à la cérémonie, tout comme David Lazarus, maire de Chambly, Michel Françaix, Député de la circonscription ainsi que de nombreux élus du conseil municipal. Après une courte allocution de David Lazarus lors de laquelle le maire de Chambly a rendu hommage aux résistants et combattants qui ont œuvré au prix de leur vie pour notre liberté, un cortège s’est formé et a pris la direction de la rue Leclère. Un hommage y a été rendu à Louis Leclère, résistant abattu par les nazis.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly