Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Chambly > Festivités > La Fête du Bois Hourdy > Archives du Bois-Hourdy > Bois Hourdy : une 760ème édition mémorable

Bois Hourdy : une 760ème édition mémorable

L' édition 2008 du Bois Hourdy était tout simplement exceptionnelle...

Mardi 5 février 2008, plusieurs centaines de Camblysiens avaient bravé la pluie pour ne rien manquer de leur fête traditionnelle. Dès 18 heures, Michel Françaix, député-maire, Pascal Bois, adjoint à la culture et tous les membres du comité de l'association pour le maintien de la fête du Bois-Hourdy avec à leur tête Edwige Devost, présidente, étaient réunis en l'espace François-Mitterrand de la mairie pour la remise officielle des écharpes. Une cérémonie d'entrée en matière pour Eva Ramirez, Déésse de cette édition 2008, Thomas Auger, commandant de la cavalcade, Eloïse Dufresne et Stéphanie Doret.

Les héros de la fête revêtus de leurs apparats, le cortège a remonté la rue de Lapomarède jusqu'au square Carnot afin d'aller chercher le chêne légendaire et le ramener sur la place de la Mairie. Celui-ci avait été abattu en forêt de Ronquerolles puis transporté jusqu'à Chambly en début d'après-midi par les agents des ateliers municipaux.
L'effervescence populaire habituelle était accentuée par les entrainantes mélodies médiévales dispensées par les musiciens de la troupe Les Derniers Trouvères.

La pluie ayant cessé, la place s'est rapidement noircie de monde. Enfants et adultes ont tiré sur les cordes afin de hisser le chêne sur la place. Une fois celui-ci installé, les farandoles d'enfants et même d'adultes ont repris de plus belle au rythme de la musique. Quelques minutes plus tard retentissaient les coups de tambour.... annonçant l'arrivée du cortège de la Déesse. Fidèlement à la tradition et sous les flashs des mutiples camblysiens venus immortaliser l'instant, tous ont effectué trois fois le tour du majestueux Caremprenant avant que la déesse, au bras du député-maire, ne l'embrase. Peu à peu, les flammes ont parcouru le bonhomme de paille... devant les yeux équarquillés des enfants.

Ce 760ème Bois-Hourdy a connu un final en apothéose d imanche 10 février lors de la grande Cavalcade sur le thème de Saint-Louis. De multiples animations originales et inédites étaient programmées et les camblysiens ne s'y sont pas trompés.
Le soleil a brillé toute la journée, la fête a été magnifique. Des milliers d'habitants de Chambly mais également des communes alentours avaient fait le déplacement. Il y a avait un monde fou tout le long du parcours.
Et personne n'a été déçu : les membres du comité du Bois-Hourdy, aidé des multiples associations participantes et de tous les bénévoles ont créé un défilé magique. Les chars étaient plus réussis que jamais, les costumes très soignés, les animations, démonstrations et expositions, toutes sur le thème médiéval, étaient très réussies. Démonstrations de métiers anciens, passes d'armes, jeux médiévaux pour enfants, démonstrations de vol de rapaces... ont enchanté petits et grands.

Quant au défilé, il reflétait l'imagination débordante des bénévoles des associations. On y a croisé de multiples damoiselles, des chevaliers royaux, de simples troubadours (dont le célèbre Jacouille du film Les Visiteurs). Les chars et leurs multiples couleurs ont émerveillé les enfants et fait sourire les plus grands. Les confettis ont plu toute l'après-midi...

Fièrement installé sur sa monture, Thomas Auger, commandant de la cavalcade, a conduit le défilé à travers toute la ville. Eva, Eloïse et Stéphanie cloturaient le défilé de leur splendide char, distribuant aux habitants leurs sourires et brins de mimosas porte-bonheur.

En fin de journée, des Derniers Trouvères ont gratifié l'assemblée d'un joli spectacle. Musiques et chants médiévaux, repris en coeur par le public. Les enfants en ont également pris plein la vue avec la prestation d'un cracheur de feu.
Quelques instant plus tard, la déesse prenait la tête du dernier cortège de ce 760 Bois-Hourdy au bras du député maire. Lentement, au son du tambour, respectant la tradition à la lettre, elle a effectué les trois tours du chêne légendaire avant de l'embraser.
C'est à la chaleur du brasier et devant le feu d'artifice que s'est conclue la fête. Et quelle fête !

Bravo à tous pour cette fête exceptionnelle. Et vivement l'année prochaine !

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Chambly La Culturelle
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly