Vous êtes dans : Accueil > Culture & Loisirs > Bibliothèque Marcel Pagnol > L' Actualité de la bibliothèque > Les actualités passées de la Bibliothèque > Chamb'lit les mots : 2000 spectateurs pour un pari réussi

Chamb'lit les mots : 2000 spectateurs pour un pari réussi

Près de 250 personnes pour admirer la performance d'Elena Serra qui présentait "Téresa", 180 personnes pour applaudir le drolissime Arthur Ribo et son concert d'improvisation, 200 spectateurs autour de Frédéric Pradal lors de sa démonstration de jonglerie, des dizaines de camblysiens pour écouter les mots poétiques des chochoteurs....
Sans oublier la théière géante d'Alice sous la théière pleine à craquer lors des 3 représentations offertes samedi, les 50 participants à la balade buissonière proposée par le captivant conteur Alain Poiré et les 40 personnes venues écouter les contes marocains de Halima Hamdane... Avec près de 2000 personnes, la première édition du festival Chamb'lit les mots qui se tenait du 8 au 10 octobre à travers la ville a été un véritable succès.

Organisé par l'équipe de la bibliothèque et du service culture, ce festival hors normes a offert des spectacles et animations de grande qualité, qui ont fait rire, voyager, rêver tous les participants.

C'est Alain Poiré, Conteur, qui, armé de son vélo et de son orgue de barbarie, a donné le coup d'envoi vendredi 8 octobre en fin d'après-midi. Mélodies d'antan et belles histoires ont attiré les curieux qui se promenaient sur la place de l'église. Après le triomphe de Térésa, proposé au gymnase Aristide Briand le soir même, le festival s'est poursuivi samedi.

L'étal des mots, le troc de livre et les chuchoteurs répartis en matinée autour de la place Charles de Gaulle ont offert une animation originale sur le marché.

Pendant l'après-midi, Claire Chevalier et Isabelle Eisenstein ont fait rêver et rire les enfants sous leur théière géante installée à l'espace François-mitterrand.

Saïd Touil, animateur jeunesse de la commune et l'association "Donnons nous les moyens", avaient quant à eux réuni plusieurs jeunes de la commune autour d'un atelier slam & rap. Pendant ce temps, l'auteure Isabelle Marsay accueillait une quinzaine d'écrivains en herbe pour un atelier d'écriture qui aura sans aucun doute suscité des vocations.
Arthur Ribo était sans conteste l'un des temps forts de ce festival et les Camblysiens ne s'y sont pas trompés. Après une première partie brillamment assurée par Donnons nous les moyens et le jeune Mady Moussa Macalou, Arthur Ribo est entré en scène... Et quelle prestation ! Original, engagé, maniant le verbe avec une grande élégance, l'improvis'auteur qu'il est a fait beaucoup rire son assistance.

Le festival s'est terminé dimanche avec deux ateliers d'art postal, une balade buissonière des plus agréables avec Alain Poiré, un atelier Graff, la séance jonglerie et rire du comédien Frédéric Pradal, les doux contes de Salima Hamdane et un final en musique avec la troupe Fanfarasca.

Un évènement culturel inédit à Chambly, qui avait vocation à attirer tous les publics en offrant des prestations de grande qualité. Un parti gagné pour Michel Françaix, député maire, Pascal Bois et Syviane Lerouge, respectivement maire adjoint et conseillère municpale délégués à la Culture.

Ne manquez pas les expositions "petits mystères et boules de gomme" et "correspondances", présentes à la bibliothèque municipale Marcel-Pagnol jusqu'au 30 octobre !

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly