Vous êtes dans : Accueil > Culture & Loisirs > Archives - Culture et Loisirs > Du vent dans mes mollets : Vivement la sortie du film !

Du vent dans mes mollets : Vivement la sortie du film !

Le dernier jour de tournage dans l'Oise pour l'équipe technique et les acteurs du long métrage "Du vent dans mes mollets" s'est déroulé lundi 25 juillet 2011 à Montagny la poterie (entre Chambly et Méru), près du centre équestre.

Carine Tardieu, metteur en scène, et les jeunes acteurs ont pour l'occasion reçu la visite de Michel Françaix, député-maire de Chambly, venu leur dire au revoir et leur exprimer son impatience de voir le résultat sur grand écran. Il faudra pour cela attendre 2012, car l'équipe de tournage a encore quelques prises à réaliser en studio sur Paris avant d'attaquer le montage final.

Un tournage qui aura animé le centre ville camblysien pendant près de trois semaines, avec notamment la présence de la célèbre Agnès Joui, actrice, réalisatrice et chanteuse. Lors d'une interview, l'actrice s'est avouée ravie de tourner avec la petite Juliette (9 ans). "J'aime tourner avec des enfants. D'une prise à l'autre, ils ne font jamais tout à fait la même chose, il faut sans cesse s'adapter et j'apprécie ce côté spontané. La jeune Juliette m'a beaucoup étonné, c'est son tout premier film et elle est déjà hyper concentrée, très professionnelle, on la sent mure, elle est souriante, c'était un vrai plaisir de lui donner la réplique". Maman de Rachelle (interprétée par Juliette) dans le film, Agnès Jaoui a du se mettre dans la peau d'une maman angoissée, surprotectrice, qui ne sais pas trop s'y prendre avec sa fille déjà sur le chemin de l'adolescence. "Je pense que ce sera un beau film" explique l'actrice. "En tous cas, j'ai pris énormément de plaisir à le tourner. Toute l'équipe technique, et Carine Tardieu en tête, était dans le plaisir, il y avait de la joie pendant ce tournage, une joie communicative". Et pour terminer, à la question "avez vous d'autres choses en préparation actuellement ?", Agnès Jaoui a poussé un grand "Oh oui !" avec le sourire. "Le tournage terminé, le file à Alençon pour chanter dans le cadre du festival des échappées belles. Je tourne prochainement dans un film de Brice Cauvin "L'art de la fugue" et puis je réalise à partir de février le film "Au bout du compte" que j'ai coécrit avec Jean-Pierre Bacri. Programme chargé donc pour Agnès Joui, qui, malgré sa notoriété, reste une femme accessible, chaleureuse et pleine d'humour.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly