Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > L'aménagement urbain > Les projets de la ville > Les projets de la ville devenus réalité > Les fouilles archéologiques sont terminées rue Pierre Wolf

Les fouilles archéologiques sont terminées rue Pierre Wolf

A l'heure où les archéologues vont remettre les clés au promoteur qui va construire les logements tant attendus dans la rue Pierre Wolf, le site des anciens ateliers municipaux est métamorphosé. Bien loin des bâtiments vétustes qui ornaient le paysage, il ne reste aujourd'hui rien au dessus du sol. Ce qui reste de visible vient d'ailleurs d'en dessous...

Armés de leurs pioches, truelles, seaux, et autres brosses, et parfois aidés d'une pelleteuse, Vincent Lascour et son équipe d'archéologues de l'INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives) auront passé deux mois à explorer l'endroit. Et leurs trouvailles nous transportent loin, très loin dans le passé de Chambly.
Des traces de l'époque gallo-romaine, puis des 12ème et 16ème siècles ont été relevées. Vincent Lascour raconte qu'à l'époque du Chambly Médiéval, la "ville" s'arrêtait au niveau de l'esches. Tout ce qui est donc au delà du cours d'eau, à partir la rue Pierre Wolf, a été construit aux 12ème et 16èmes siècles, périodes où la ville s'est étendue. Il se trouvait à cette époque vraisemblablement à l'extérieur des remparts de la ville, un grand marché. Les archéologues ont mis à jour une extension des remparts, créée pour englober le marché et ainsi contrôler économiquement les produits et transactions du marché.

D'autres vestiges ont également été découverts, notamment les fondations d'habitations des 12ème et 16ème siècles. Des murs de 60 cm d'épaisseur ! Parmi les objets mis à jour, un saladier en grès et son couvercle, avec des œufs écrasés à l'intérieur, un dé à coudre en bronze ou encore une boucle de ceinture, en bronze également. Autant de découvertes qui nous plongent au cœur de l'histoire de Chambly...

Au total, en deux mois, Vincent Lascour et son équipe d'archéologues (Anne Comont, Baptiste Marchand, Marjorie Galois et Vincent Bionaz) auront réalisé une centaine de dessins et relevés graphiques et pris plus de 400 photos ! Cet ensemble de données va être compilé par l'INRAP, interprété en fonction des données déjà existantes, puis ajouté au patrimoine historique de Chambly.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly