Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > Archives - Cadre de vie > La cité Moulin-neuf en cure de jouvence

La cité Moulin-neuf en cure de jouvence

"Pas moins de 30% d'économies sur la consommation d'énergie" annonce Annie Claude Spicher, directrice de l'Agence ICF Picardie et qui pilote la réhabilitation en cours des 134 logements de la cité Moulin-neuf. Les 89 logements datant de 1940 et les 45 construits en 1948 subiront une véritable cure de jouvence. Une réhabilitation engagée depuis quelques semaines et qui se déroule par tranches d'une dizaine d'habitations.

Au préalable, les habitants de la cité sont invités à découvrir le logement témoin correspondant à leur habitation. Plusieurs habitants se sont donc déplacés jeudi 25 novembre rue Despierre pour découvrir le logement témoin et les transformations qui seront apportées à leur habitat. Accueillis par Michel Françaix, député-maire, Dominique Sutter, conseiller municipal et lui même cheminot ainsi que l'équipe d'ICF Nord Est, les camblysiens ont ainsi pu se rendre compte de la qualité du projet. A commencer par un ajout d'une isolation par l'extérieur, d'une épaisseur de 24 cm. Remplacement des volets, ravalement complet, changement des fenêtres pour un double vitrage de qualité, doublage acoustique sur le mur mitoyen, mise en conformité de l'installation électrique, remplacement des robinets des radiateurs par un robinet thermostatique ou encore réfection des sols sont au programme.

Sur cette opération, Michel Françaix a exigé du sur-mesure. "il fallait que les travaux qui sont nécessaires soient étudiés au cas par cas, logement par logement, pour être au plus près des souhaits des habitants" explique l'élu. ICF s'adapte donc en fonction de ce qu'ont éventuellement déjà réalisés au préalable les locataires et des impératifs particuliers. "Nous privilégions par exemple la baignoire dans la salle de bains, mais sur présentation d'un certificat médical, nous installons une douche pour les locataires se trouvant dans l'impossibilité d'utiliser la baignoire" explique Annie-Claude Spicher. Dix huit mois seront nécessaires pour mener à bien ces opérations de réhabilitation des 134 logements, à raison de 9 semaines de travaux en moyenne par habitation.

Envoyer cette page par courriel Haut de page
Ma radio Chambly
AlloChambly
Facily, la vie facile à Chambly